Faux gras et vin sans alcool: vraies cochonneries

Ce matin, à la radio:

« Refusez de maltraiter ces pauvres canards et oies, dites non au foie gras pour Noël ».

Bon, chacun ses convictions, en ce qui me concerne je ne considère pas le foie gras comme de la torture. Ceci dit, qu’on veuille à titre personnel le boycotter, très bien. Je respecte éminemment les gens qui sont cohérents.

« Le 24 décembre, déclarons la journée sans foie gras ».

Là encore, je n’ai pas de problème réel avec ça: Noël sans foie gras, ce n’est pas la mer à boire.

« Préférons-lui le faux gras ».

Là, je me suis étranglée. Pour ceux qui ne savent pas encore, le faux gras c’est ça:

header-fauxgras-product-945x400-2013x2-720x304

Je copie-colle la liste des ingrédients:

levure alimentaire, eau, huile de palmiste bio (non hydrogénée), amidon de pomme de terre bio, pulpe de tomates bio, vin blanc bio (3%), huile de tournesol bio, sel marin, levure, épices bio, sel goût fumé, truffe, champagne

Ça vous fait grave rêver hein?

Je ne sais plus ce qu’il y a de plus magique: le champagne et les truffes pour faire chic (seriously?), les huiles mais oh c’est bio hein, c’est même pas de la méchante huile de palme, ou le fait que ce soit commercialisé par une assoc’ de défense des animaux. Chacun son métier? Apparemment, non.

J’en étais là de mes réflexions quand soudain, deuxième pub:

« L’alcool fait chaque année bon nombre d’accidents sur les routes, ayez le bon réflexe, buvez du vin sans alcool. »

Outre le fait que j’ai déjà exprimé notamment ici ce que m’inspire le  vin sans alcool (#unecordeunepoutre), au sens plus général je me demande si les gens ne deviennent pas de plus en plus cons.

Je trouve ça fascinant qu’on invente des alternatives à tout ce qui est « mauvais » pour nous. Joie du commerce. Les faux steaks et fausses charcuteries pour nos amis végé, le faux foie gras, le vin sans alcool… Et l’orgasme sans contact, c’est possible?

Moi ce qui me gave, c’est qu’au lieu de responsabiliser en prônant une consommation modérée on confisque le droit de faire des choix. Ce qui me gave c’est qu’on nous prenne pour des ados attardés à qui il faut tenir la main sans arrêt. Ce qui me gave c’est ces empêcheurs de bouffer en rond, de boire, de baiser.

Chez ces gens-là, on ne baise pas madame. Ou alors sous triple épaisseur de capote, douche pré et post-opération obligatoire.

Oh, je ne me fais plus beaucoup d’illusion: une société qui interdit qu’on fasse des feux de cheminée est potentiellement capable du pire.

Mais merde! Réagissons!

Ne nous laissons pas infantiliser, buvons, bouffons, baisons joyeusement.

Chez ces gens-là, les fêtes doivent être bien tristes, les estomacs bien malades et la vie en somme doit être bien longue.

About these ads

32 réflexions sur “Faux gras et vin sans alcool: vraies cochonneries

  1. Je vis à Paris, j’ai une cheminée, je fais des feu tous les soirs en hiver, je bois du rouge, du vrai, et JAMAIS AU GRAND JAMAIS mes lèvres n’approcheront d’un putain de fauxgras. Si un jour je décide de ne plus faire souffrir les bêtes, je commencerai par relâcher mon chien dans la nature -il est belge, tu l’accueilles ?- et je boufferais des fanes de carottes. Mais pas du faux, quoi que ce soit.
    Du coup je pense qu’on devrait l’association de défense du VRAIgras. Gras d’ici ou d’ailleurs, gras d’oie ou gras de tartiflette, on t’aime <3

  2. bel article, une fois encore, auquel je ne réagirai pas plus car ma Maman m’a toujours demandé de rester poli…et là y a des limites à dépasser que la morale réprouverait… Joyeuses Fêtes à Tous avec VRAIS foie gras, VRAIS langoustes, VRAIS vins, VRAIS champagnes… une VRAIE vie quoi!

    • Parce que selon toi , ce sont des faux aliments dans les produits alternatifs destinés à ceux qui souhaitent ne pas participer à la souffrance animale et qui essaye de se conscientiser pour l’environnement ? Tssss c’est pas avec des gens comme toi que le mur va s’éloigner en tout cas …

      • Lornifoin je pense que tu es encore plus ignorant que ce que je pensais ! Bien sûr qu’il y a de vrais aliments qui respectent l’environnement et les animaux , mais c’est pas avec une société de production-consommation pareille qu’on respecte quoi que ce soit … T’appelles respecter les animaux le fait de les élever entassés dans des hangars, à leur fourrer des tubes en fer dans la gorge afin de faire grossir leur foie au point d’en arriver à une pathologie qui entraîne douleurs et puis les tuer pour finalement leur bouffer ce foie malade ( et là je ne parle que des oies vu que c’est le sujet ) ? Vive le respect ! Tu penses que tu respectes l’environnement ? Les élevages intensifs de quoi que ce soit polluent comme jamais ! Sans parler de tous les antibios qui sont administrés ( pour citer un exemple ) , que tu vas bouffer aussi soit dit en passant , et qui vont se retrouver d’une manière ou d’une autre dans tous les produits dérivés … Mais où est le respect ? Explique moi stp !

      • Oui clairement… (je vais développer, mais j’avais envie d’un oui, un truc positif comme introduction).
        Que tu ne veuilles pas manger de foie gras pour des raisons qui te concernent, grand bien te fasse. C’est bien/beau/noble d’avoir des convictions. Néanmoins, pourquoi vouloir se nourrir d’un ersatz de quelquechose que l’on répugne ?
        J’entends par là : n’y a t-il pas suffisamment de choix délicieux et acceptables pour vouloir se rabattre sur un produit (dégueulasse) juste pour « faire comme ci » (comme dirait ma nièce de 4 ans) ?
        Pourquoi manger du faux-gras (ça n’a pas vraiment le nom de, mais un peu quand même, parce que marketinguement parlant, c’est plus simple pour choper du consommateur) alors que tu as mille autres aliments à déguster plutôt que cet amalgame de produits ?
        Je ne comprends pas l’intêret de ce produit. Sinon le vin sans alcool pour moi, ce serait le jus de raisin, et il y en a de très bon, mais arrêtons de se faire avoir par des entreprises qui aussi noble soit la cause qu’elles prétendent défendre sont là pour le business et donc te faire dépenser de l’argent…

      • Lapinardotheque , tu peux te foutre tant que tu veux de ce que j’écris , tu devrais peut-être te renseigner avant de te moquer des défenseurs des animaux comme tu dis , ces pauvres ignares qui pleure devant un caneton ou un porcelet . Mets tes pieds dans des élevages ou si tu l’oses dans des abattoirs . On en reparlera après .

      • justement, c’est parce que je sais de quoi je parle que je me permets. Les gens qui foncent tête baissée dans un sujet sans aucune nuance m’emmerdent profondément, tu aurais lu tous les mots de mon post, tu l’aurais compris, cocotte

      • Ecoute ma grande , je pourrais m’étendre mais avec des gens dans ton genre ça n’a aucun intérêt . Je l’ai lu ton post ne t’inquiète pas , et les ptites nunuches dans ton genre qui se font mousser en essayant de faire de jouer avec les mots pour faire (sou)rire , il n’y a plus que ça . Là où je te rejoins , c’est qu’on essaie toujours de nous enc***r plus profond avec dans une société où tout est fait pour faire consommer , que ce soit bon ou dégueulasse . Point barre pour moi , bonne continuation à tous .

  3. Toute cette aseptisation de la vie, ça me fait penser au film « Demolition man » avec Stallone, avec de l’orgasme sans touché in the movie. Un visionnaire ce Sylverster !
    De rien pour la référence cinématographique :)

  4. Les réactions ne sont pas toutes unanimes. Ce n’est pas grave, laissons les pseudo diététiciens naturopathes bouffer de la merde, ils sont assez stupides pour cela. Gardons pour nous la joie de partager et de festoyer avec des produits de haute tradition culinaire . Les imbéciles sont tristes et veulent faire le bonheur du peuple même contre sa volonté !

  5. Que ce soit du faux ou du vrai gras, finalement ce qui compte c’est de trouver du plaisir à manger. Ce que je trouve risible et navrant avec ce faux gras c’est le marketing autour. Et là entre un faux gras et un foie gras issus tous les deux d’une usine à m…. pardon agroalimentaire, pour moi c’est du pareil au même.
    Il faut rechercher un rapport plus direct à notre nourriture. Dans l’idéal, gavons l’oie nous même. C’est ça pour moi se « conscientiser ». Prendre conscience que oui, l’homme peut se nourrir de l’animal, et par là même faire souffrir l’animal. A chacun de voir s’il le supporte ou non, en toute conscience, et d’aller vers un régime moins carné s’il le souhaite (et c’est souhaitable).
    Mais je pense qu’on a tous intérêt à baisser notre consommation de merde produite par l’ingénierie alimentaire. Voilà le drame, la consommation de masse, perdre pied avec la réalité, ne plus comprendre tout ce qu’implique le fait de se nourrir, y compris la mort d’autres êtres vivants. Tout ça pour manger des choses qui n’ont plus que le gout d’ersatz.
    Parce qu’un vrai foie gras, bordel que c’est bon. Mais 1 fois l’an, ça me parait bien suffisant, qu’on garde son côté exceptionnel, car l’oie ne fait pas un petit sacrifice en se faisant gaver comme ça…

  6. Je ne comprendrais jamais cette mode des «faux qu’ils sont aussi bien que les vrais mais en mieux». C’est quand même le comble du comble de la domination sociale quand on arrive à faire croire à des gens que à côté des élevages d’oies les camps c’était rien, mais que par contre tu dois absolument avoir l’air de manger du foie gras pendant les fêtes, sous peine d’être banni de la cité.

    Je veux dire quitte à être végé/sans alcool, autant manger des vrais bons légumes et boire du vrai thé, non ?
    ‘fin bon, ce que j’en dis …

    P.S. : T’es contente d’être en première pages de libé-food, hein ?

  7. Ne pouvant répondre à Nessa, je me fends d’un message général. Mais c’est bien à toi que je parle, chère Nessa.
    En premier lieu, quand tu sautes à la gorge des gens, tâche de ne pas te planter. Moi, c’est LornifoUin. Et tant qu’à l’être, je préfère être ignorantE qu’ignorant. Comme quoi, tu n’as pas pensé bien loin, vu que tu ne sais pas du tout qui je suis. Connais ton ennemi, chaton.
    Ensuite j’ai jamais prôné la défense de l’environnement et des animaux. J’en ai sans doute rien à battre des animaux, folle que je suis à oser être omnivore. Je sacrifie d’ailleurs régulièrement des bébés ours polaires, parfois pour le plaisir, parfois pour le bouffer, selon l’inspiration du moment. En outre, j’aime prendre de longs bains et je ne trie pas mes déchets, que je préfère abandonner sur les plages.
    Cela posé, C’est toujours amusant de constater ce genre d’agressions alors même que la rédactrice de ce blog a pris soin de commencer son billet par « chacun ses convictions ».
    Toi qui défend le respect et la protection des plus faibles, commence par respecter ton prochain et je respecterai peut être les canards.
    D’ailleurs, Je n’ai pas insulté tes convictions, je considère juste qu’il n’est pas nécessaire d’avoir recours à ce genre d’ersatz pour survivre. Je te respecterai plus si tu me disais juste ne pas manger de foie gras car tu es contre la souffrance qu’on inflige aux animaux.
    Si en revanche, tu apprécies vraiment ce genre de merde, tu ne vaux pas mieux que les gens que tu t’acharnes à décrier.
    Tu as bien raison, c’est pas dans une société pareille qu’on va changer les choses. MAIS OU EST LE RESPECT MAM’ MICHU ON SE DEMANDE.
    PS: j’espère que le père Noël, à défaut de t’apporter la paix intérieure, te filera un bon coup de bite, histoire de te détendre.
    Bisous

    • LornifoUin , comme une pauvre lettre semble être si importante pour toi mais pas une vie apparemment , tu es et resteras ignorantE pour moi . En effet , je ne sais pas qui tu es et ça n’est aucunement important , toi non plus tu ne sais pas qui je suis . Comme tu dis , chacun ses convictions mais quand on fait des commentaires , il faut essayer un minimum d’avoir réfléchi au sujet dont on parle . Je ne pense pas t’avoir agressée , loin de là d’ailleurs , si tu n’acceptes pas que je te considère comme ignorante , probablement que ton ego lui est gonflé à bloc . Tu parles de respect , mais tu n’en as pas plus que moi . Je déteste les humains et ce n’est sûrement pas toi qui va m’ouvrir les yeux sur ces petits êtres plein de compassion et dont bien-être d’autrui est la priorité . Va te faire foutre l’Humanité , tu vas dans le mur . Je n’ai jamais non plus cautionné le faux quoi que ce soit , ça ça reste du business que je vomis également . Je pense seulement qu’il faudrait réfléchir un peu à notre consommation , je n’oblige et ne pousse personne à devenir végétar(l)ien mai à consommer de façon responsable , là je rejoins tout à fait Rom dans son commentaire .
      Evidemment , si je permets de faire ce genre de commentaire , peut-être maladroit je le conçois , c’est bien parce que je ne participe plus à tout ça . Comme tu dis il y a de vrais aliments bons sains et tout ce qui va avec et j’ai un régime alimentaire qui me satisfait pleinement .
      Voilà sans rancune , je ne suis pas là pour faire de la propagande mais j’espère seulement que les gens prendront un jour conscience qu’on a pris un mauvais chemin .

      PS : Perso j’ai pas besoin du Père Noël pour le coup de bite , j’ai tout ce qu’il faut à la maison . Je te souhaite néanmoins d’arriver à te détendre au moins autant que je le fais .
      Bisous à toi

      • Parce que bouffer un aggloméré de merdasses soient disant bio, c’est consommer responsable ? Sans déconner ! Je ne crois pas non. Consommer responsable c’est un peu au delà de ne pas manger de viande chère Nessa.
        Je mange de la viande (ouh la vilaine), pas tous les jours mais régulièrement, parce que ça me fait plaisir, c’est un apport de protéine essentiel, le tofu c’est dégueulasse. Mais je mange aussi des légumes (haaaaaa), de saison, cultivés localement. Je n’ai pas l’intention, même si les canards ont toute ma compassion, de manger une merde telle que le faux-gras qui ne contient certes pas de canard (ou d’oie, j’suis pas sectaire) mais qui a sa propre addition perso de saloperies infligées à l’environnement pour faire venir des 4 coins de la France tous les ingrédients le composant. Alors quoi ? Vaut mieux manger une tomate du Chili ou un canard de Sarlat ? (oui c’est de la provoc’ rassure toi).

        « Va te faire foutre l’Humanité , tu vas dans le mur », elle a du être sacrément méchante l’Humanité pour prendre si cher. Généraliser c’est un peu plus facile que réfléchir non ?
        (en outre un jour tu apprendras que ce n’est pas en agressant qu’on fait entendre sa voix, bien au contraire)

  8. J’aime bien le commentaire de Rom1, et particulièrement le passage « Mais je pense qu’on a tous intérêt à baisser notre consommation de merde produite par l’ingénierie alimentaire. Voilà le drame, la consommation de masse, perdre pied avec la réalité,…. » ET OUI, le grand soucis est bien là ! Achetez chez de réels producteurs, artisans, passionnés et évitez au maximum l’industrie tortionnaire de tous les animaux.
    Je vous conseille vivement le foie gras d’artisans (en France http://www.ferme-biorne.com/fr ou en Belgique http://www.patrick-dalle.be/ …..par exemple), et de VISITER ces fermes, élevages ! Les bêtes sont en LIBERTÉ, elles volent, et au moment du gavage, arrivent à la queuleuleu et réclament leur gavage. Chaque animal à « sa » dose personnelle de grains de maïs, sans ajout d’aucune sorte. Ces bêtes sont traitées avec respect !
    Mais voilà, pour vivre cela, pour se procurer cette qualité, et faire vivre ces amoureux des animaux…….il faut du courage pour aller jusque chez eux, du temps pour faire ses achats, et un peu plus de sous à dépenser que la promo des horribles foies gras de Bulgarie ou d’Hongrie vendue par millier en grande surface !
    Le soucis étant que les consommateurs devenant de ‘grosses feignasses’, ils préfèrent acheter le lait, la poudre à lessiver, le jambon, le pain, la conserve, l’ampoule, le CD, le journal, le foie gras et tous les cadeaux de Noël sous un seul toit ! Après, ce sont les mêmes qui s’étonnent de la disparition des petits commercants, du traiteur au buraliste en passant par le libraire, le poissonnier ou le boucher…. C’est ‘notre’ faute à tous ! Nous rirons moins lorsque la grande distribution sera seule et imposera ‘ses’ produits, ses prix, ses conditions ……!!

    Vive l’artisan….. Soyez un peu courageux, allez à leur rencontre ! :-)
    Belles fêtes de fin d’année, avec ce …….et ceux ….. que VOUS aimez !

  9. Bon. Moi je suis gourmand, buveur plutot bon cuisinier. Mais ca fait 5 ans que je suis avec une vegetarienne. Elle m’a fait reflechir, J’ai lu des bouquins, j’ai regarde des documentaires. Et la j’ai quand meme decouvert des horreurs au niveau du traitement des animaux. Je mange toujours de la viande, meme presque tous les jours. D’ailleurs ma copine est devenue tres bonne cuisiniere et me fait de la viande quand c’est elle qui cuisine. Mais j’ai carrement elimine presque 100% de toute viande qui ne provient pas de pratique d’elevage non cruelles. Le foie gras, c’est pas la meme chose que l’alcool. Faut quand meme etre lucide. Le gavage c’est pas bien beau. Alors oui, il y a toujours l’attitude « rien a fouttre je fais ce qui me plais. » Et c’est sur qu’il y tellement d’horreur dans le monde qu’une de plus, hein, pourquoi pas? Mais peut-etre que vous pourriez quand meme au moins y reflechir.

  10. Et le journalisme sans recherches, sans investigations. .. ? Renseignes toi un minimum avant de déblatérer des idioties pareils. Remarque, cela n’est que ton opinion.

  11. Cet article me fait doucement rigoler:
    « Je copie-colle la liste des ingrédients:
    (…)
    Ça vous fait grave rêver hein? »
    Ben ouais, carrément plus qu’un foie qu’on aurait tellement gavé qu’on lui a provoqué une cirrhose, et puis faut voir dans quelle conditions!

    Bonjour la France profonde: on tient à notre cochonaille, plus bouffer de saucisson c’est la mort des plaisirs de la vie.

    Non, c’est faux. Moi aussi je suis pro-feu de cheminée, (ya plutôt intéret!) et je surkiffe un bon vin rouge avec son taux d’alcool mais bon, un vin sans alccol ça peut toujours dépanner une femme enceinte ou une personne dépendante qui peuvent ne pas se permettre de consommer de l’alcool.
    Y as tu songé? On dirait que ce qui ne tourne pas autour de tes petits plaisirs perso, ça te dépasse…

    Quant au faux gras… ben merde, moi je dis oui (comme Julien Lepers) parce que essayer de trouver une façon de réjouir son palais pour 5 mn (y as tu seulement gouté avant de dénigrer c’est peut être pas si mauvais!) sans tuer une bestiole à coup de torture, moi je trouve ça honorable et j’ai pas honte le dire!!!

    Delphine, végétalienne pas rachitique ni maladive, campagnarde qui aime la fête, les gens, avoir un orgasme en touchant (si si!), féministe, écolo mais pas bobo, bref loin de tous les clichés qui circulent par ici…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s