L’Orange selon Stéphane*

* Note de moi (Sand, scribouilleuse habituelle de la PinardotheK): Stéphane aime le pinard (bon point), le saucisson (deuxième bon point) et est AUVERGNAT (personne n’est parfait, mais ça pourrait être pire, il pourrait être aveyronnais). Il n’a pas de blog, donc je l’héberge ici, selon la règle des VDV. Merci Steph de t’être prêté au jeu. Il a même pensé à l’ambiance: on peut écouter le morceau en lisant son billet, deux en un!


C’était il y a 8 jours. La journée s’annonçait des plus rouges. Rouge comme ces roses que je n’offrirai pas, comme cette passion que je n’abriterai plus, rouge comme mes yeux injectés de sang par la haine (non, promis, pas à cause des restes d’une cuite). Oui, nous étions le foutu jour de la St Valentin…

Je me plongeais dans les musiques les plus sombres de mon répertoire pour laisser mon côté obscur guider mes pas en ce jour. Seul FIP au boulot tenait absolument à m’en faire baver avec une sélection très pointue sur l’amour et les petits oiseaux à la con comme si Walt Disney avait inventé la St Valentin (si ça se trouve c’est lui, il veut bien nous faire croire aux princesses et elles continuent de croire au prince charmant). Seule la page d’information me réchauffait le cœur en apprenant qu’un homme bien avait décidé de le laisser parler (son cœur) en le disant avec un revolver plutôt qu’avec des fleurs et lui offrant ainsi du plomb à la place de l’or (au moins une qui en aura dans la cervelle). Bref j’allais dessiner un pentacle au sol et en appeler au Big Boss du rouge lorsque le serpent s’invita dans mon univers…

Et oui, la nouvelle Présidente des VDV m’en voulait de ne pas tenter ma chance sur le blog belge. Malgré mon emploi du temps (chargé et ce n’est toujours pas mon foie), mes espoirs de fin du monde (merci 2012 pour cette déception) et malgré le thème, elle voulait me laisser ma chance… Donc, je me lance !

Orange… Moi qui ne suis pas très fruit (s’il y en a qui ont des doutes, vous pouvez me retirer de vos contacts), qui ne suis pas du sud non plus (je suis même pas français), il a fallu que je trouve l’éclair de génie (oui je peux en avoir mais je ne m’en vante pas comme certains blogueurs dont la science infuse et se diffuse) pour trouver ces quelques lignes pour les VDV.

Orange, c’est comme le feu mais plus calme. Ça réchauffe et moi ça me fait penser à ses soirées que je passe avec mes amis. Ils sont là, il n’y a que du plaisir, on partage (souvent mes problèmes de rouge), on rit (moi moins souvent) mais eux ils sont là. Même si je n’ai rien dans la vie, je les ai eux donc mon Orange sera juste mes amis et deux exemples de ce que l’on partage (bien tenté un Schueller en photo mais il est passé trop vite du jaune au caca d’oie).

orangesteph

Mondeuse « Champ Levat » Jean-Yves Péron Vin de pays d’allobrogie (savoie)

Stéphane C.

« Une superbe mondeuse issue du coteau d’Alberville vinifiée sans soufre. Un vin de grande expression florale fruitée et épicée »

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s