Naturel ou Naturae? *

*s’il y avait un choix à faire…

Tiens, c’est samedi matin: offrons nous une bonne tranche de LOL, comme disent les djeuns.

gb

Oh, du vin sans soufre ajouté et sans additif!

Bien.

Lisons plus loin: « vignes cultivées en lutte raisonnée ». Donc pas en bio. Encore moins en biodynamie.

Si j’approfondis ça veut donc dire qu’il n’y a pas d’additifs et pas de soufre, mais qu’en amont les vignes elles peuvent être traitées. Peut-être moins qu’en agriculture conventionnelle, mais tout de même. Y aurait pas comme une légère contradiction?On vous vend un vin « propre » puisque, allez soyons clairs, le consommateur lambda qui va lire « sans additif » le comprendra comme ça, mais dont les raisins eux ne le sont pas… Ça fait rêver.

Et le nom de ce vin?

Naturae. Comme, comme… Oui, bingo! Un nom qui évoque fortement la nature, les zoziaux, courir nus dans les champs, tout ça.

Utiliser ce terme sur une étiquette de pinard, ce n’est pas anodin…

Le nature est à la mode, même si c’est une niche (couché Médor).

Rappel là, de ce que c’est vraiment au juste.

Et j’en profite pour encore le marteler bien fort: un vin nature n’est pas toujours forcément exempt de soufre ajouté.

Ce serait bien de ne pas caricaturer, donc.

Bien qu’il n’existe pas encore un vrai statut protégé « vin nature » ou « naturel » il est utile de rappeler que TOUS les vignerons qui en font bien le font à partir de raisins vinifiés a minima en bio. Ce qui paraît tout de même logique: pour avoir un vin « propre » à l’arrivée, il est impératif que sa matière première soit propre au départ, non?

Continuons d’explorer cette contre et là,  logiquement vous êtes aussi morts de rire que moi: une date de péremption. Bon, concédons-lui un petit quelque chose: c’est plutôt une date de préférence de consommation. Soit. Mais donc, que risque-t-on si on boit ce vin le 1 août 2014? La mort lente par asphyxie? Je sais pas, hein je me pose la question.

Notons que si on voulait faire du mauvais esprit, pousser les gens à consommer rapidos, c’est aussi les obliger à  en racheter régulièrement. Malin.

Serait-ce uniquement  marketing? Allons bon, Gégé  (pas celui qui a des problèmes de continence, l’autre)serait-il aussi cynique?

Ai-je besoin de préciser que ces vins (on est loin de la prod artisanale, plusieurs centaines de milliers de quilles) sont destinés à garnir les linéaires de vos grandes surfaces préférées?

Je laisse chacun tirer ses conclusions.

Advertisements

7 réflexions sur “Naturel ou Naturae? *

  1. L’agriculture bio c’est bien mais il ne faut se croire que les produits utilisés sont inoffensifs. Il n’est pas fait usage de produits phytosanitaires issus de la chimie de synthèse, point barre. Certains produits restent quand même hautement toxiques.

    Et sinon tu l’as trouvé comment le Chardonnay à Gégé ?

  2. *commentaire à fort second degré on* Oh ben non, c’est comme Nessie, tout le monde en parle personne a vu ça, du pays d’oc non trafiqué *commentaire à fort second degré off*

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s