Let’s talk about … s&x*

wpid-img_20150328_214949.jpg

*pardon pour les non-anglophones

Ce n’est pas un excès de pudibonderie soudain qui me pousse à crypter le titre de ce billet: pas de ça ici, passez votre chemin, les timides ou vite choqués.

A défaut d’être carrément explicite, il est au moins suggestif ce titre. S et X sont sur un bateau, qui se retrouve mouillé?

C’est une bouteille d’un de ces soirs -rares- en tête à tête avec moi-même. Les enfants sont couchés, la télé ronronne, la pénombre est moelleuse. Et là, l’envie qui monte: la journée a été longue et dure, maintenant qu’on est enfin quiet (non, ce n’est pas de l’anglais), je m’offrirai bien un petit plaisir. Un peu coupable, parce que solitaire, mais ne sont-ce pas les meilleurs?

Quelques pas, les escaliers froids sous les pieds nus, les étagères pleines. Des quilles qu’on aime, des bouteilles qu’on découvrira plus tard, d’autres qu’on va laisser dormir. Ma cave, c’est un peu ma mappemonde. Les voyages imaginaires qu’on peut y faire, d’un pays à l’autre, en quelques secondes, du charme pointu d’un Alsace, au cul grassouillet d’un Rhône, puis le nerf d’un Espagnol… Mais tututu, sous les doigts une bourguignonne renflée. Et puis non! Ce sera celle-ci.

Déshabillée en un tournemain, pas difficile la quille. La pointe de la vrille, viser, bien au milieu. Le bouchon, lentement pénétré, sans le percer. Le plop.

Comic strip. 

Je prends un joli verre,  comme quand au restaurant bien s’habiller, maquillage léger font partie du plaisir préliminaire, le verre signe déjà l’atmosphère. Long, fin, élégant. Le ronronnement est diffus, s’y colle un bruit de gougloutement quand le liquide cerise est versé.

Canapé, coussins, et …

Des odeurs de fleurs, une pivoine tressée de roses, de la fraise, un peu de poivre noir. C’est presque un dessert, à savourer lentement, pour ne pas rompre le charme. Retarder un peu, ne pas porter aux lèvres de suite. Si c’était décevant?

Allez, avale! Le grenache, ou la, va savoir, s’offre tendre et ronde. L’épice est là, en soutien, prêt à intervenir si on versait dans le mièvre. Ça ne minaude pas, ça se donne carrément, cru, sans artifices. Un verre vite vidé, un deuxième… J’avoue: j’ai vite vu le fond. Quand c’est bon, je dis « encore » ! Pas vous?

Le domaine Milan est situé en Provence, sur la commune de saint-Rémy de Provence. Vins bios, avec usage très parcimonieux du soufre (voire pas d’usage du tout). Cette cuvée est issue de grenache noir 100%, ramassé en fin de vendange presque sur-maturée. Elle passe 12 mois en vieilles barriques.

Advertisements

Une réflexion sur “Let’s talk about … s&x*

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s