Morpho-psycho wine test #5 : Another whisky

ju

« salutation, jeune belge dévergondée »

En quelques mots, le Morpho-psycho  wine test, c’est quoi? Poser 5 questions, toutes pareilles à un ou une blogueur(euse) que j’aime bien, à un twitto et à partir de là lui attribuer un vin. Un genre de sosie, mais liquide.

Another Whisky ou Mister Buko, Julien à l’état civil est une crème de garçon. Blogueur musical, genre où il excelle, il a su s’entourer d’une fine équipe qui enrichit son blog. Buko en référence bien sûr au génial et foutraque auteur pour lequel nous avons une passion commune.
Le mec est un vrai pro, il te balance dans son mail toutes ses coordonnées (y a pas ses mensurations, encore, ça ne saurait tarder), je les balance donc comme telles:

Ton principal défaut et donc ta plus grande qualité?

J’aime pas attendre, j’aime que les choses se passent rapidement. Mon cercle de l’enfer personnel est donc une file d’attente à la poste ou une porte close en attendant un rendez vous alors que j’ai plus de batterie sur mon téléphone pour regarder des chatons sur imgur.

Salé,  acide, sucré ou amer? Ou les 4?

Je suis pas trop un sombrero de l’amère, ni un fan d’acide vicious. Je suis donc plus salé et sucré sans mélangé les deux dans le même plat évidemment. J’aime bien aussi quand il y a un accord entre le sucré et le salé. Si on mange un cassoulet, j’ai un peu de mal à m’enfiler un kouign amann après.

Le type de musique que tu écoutes le plus?

J’écoute du rock depuis que je suis tout petit et c’est un genre au quelle je reviens toujours même si je lui fais parfois des infidélités avec de la soul ou du blues. En ce moment, je me refais les premiers albums de The strokes dans la bagnole en arrivant au boulot, un petit plaisir.

La bouffe dont tu ne pourrais te passer?

Du fromage. C’est une de mes nombreuses addictions avec l’alcool, le tabac et les posters d’Annie Cordy.

Sur une île déserte, tu emmènes quoi? (Max 5 choses)

Ma femme, mes 2 enfants, L’intégrale des stones et ma bibliothèque
Si Another Whisky était un vin, il serait:
Quelque chose de vif, bien foutu, intelligent,  mais de tendre. Un vin doudou, confortable, gentil. Profondément gentil.
petronille
Pétronille! Pétronille est une merveille:  à base de muscat de Hambourg,  son nez frétille. Raisin of course,  muscat c’est évident. On y croque à bouche que veux-tu, et on est surpris par son glou-glou. Loin des standards de crooner sirupeux, Pétronille se boit comme une belle ballade rock. On aurait lâché les chevaux sauvages que ce serait pas étonnant. Justement équilibré entre douceur, fruit, et élégance, c’est une réussite pour une première au Château Bouissel, domaine de Fronton.
A découvrir absolument frais à l’apéro, voire en alliance avec des fromages bleus, pour faire swinguer l’affaire.
Pétronille, vin du comté tolosan, Chateau Bouissel
A bientôt pour d’autres invités torturés.
Santé!

Les autres wine-tests

Test #1: Lornifouin

Test #2: Sofille

Test #3: Padre Pio

Test #4: Funambuline

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s