Morpho-psycho wine test # 7: Catnatt

cat

« choisis ce que tu veux comme photo »

En quelques mots, le Morpho-psycho  wine test, c’est quoi? Poser 5 questions, toutes pareilles à un ou une blogueur(euse) que j’aime bien, à un twitto et à partir de là lui attribuer un vin. Un genre de sosie, mais liquide.

Nathalie dite Nath, est une grande personne. Par là, je ne veux pas dire qu’elle est grande en taille, elle est plutôt normale, en fait, ni qu’elle est grande au sens adulte, voire âgée, ce ne serait pas très gentil pour nos -à peine- dix ans d’écart.  Je m’égare, Nath est grande, disais-je. Une de mes plus vieilles amies du net: on a partagé des choses inracontables. Je ne dirai rien, même sous la torture: je peux juste révéler qu’on a ri, aux larmes, un peu chialé aussi, et tout ça dans la plus grande confiance.

Nath a une force de caractère assez surnaturelle, et bon, c’est admirable, les gens comme ça.

Je l’ai découverte par les textes, parce ce qu’elle racontait d’elle, de ses parents, de ses enfants, de toutes les névroses qui nous composent. Je ne sais pas pourquoi, mais si je devais retenir un texte ce serait celui où elle parlait de danser avec son père.

C’est ma « maman » et c’est mon amie: c’est précieux.

Je n’en dirai pas plus: on a sa pudeur, merde. Mais voilà, je l’aime ma Catnatt.

Ton principal défaut et donc ta plus grande qualité?

 Trop émotive. C’est un enfer à vivre. Mais en vieillissant, j’ai la faiblesse de croire que ça m’a donné une grande capacité d’empathie et de compassion. C’est très important pour moi la compassion.
 
Salé, acide, sucré ou amer? Ou les 4?
Salé sucré sans hésiter. J’aime les plats salé sucré. Il y a un très bon film qui s’appelle comme ça d’ailleurs, un film de Ang Lee.
Acide et/ou amer, c’est pas bon à mon sens. Ni dans la bouffe, ni dans le vin et encore moins chez les humains… C’est même une faute de goût concernant ces derniers, je trouve.
 
Le type de musique que tu écoutes le plus?
 
Hahaha ! C’est impossible à déterminer, même si statistiquement, ça doit être de la pop (le fourre-tout par définition). Je suis quelqu’un qui écoute vraiment de tout.
La bouffe dont tu ne pourrais te passer?
Le curry de mon père, les tomates farcies de mon père, la macaronade de mon père, bref la bouffe de mon père.
 Les trucs à base de fromage fondu qui sont une très sale manie chez moi. Le chocolat. La bouffe indienne. Je suis raide dingue de la gastronomie indienne.
Je dis ça, mais c’est faux en fait. Je n’aurais jamais cru pouvoir me passer des crêpes, des ravioles, du lapin à la moutarde de ma mère et je l’ai fait.
On peut se passer de tout en fait.
Sur une île déserte, tu emmènes quoi? (Max 5 choses)
On a bien dit 5 choses ? Parce que sinon ce serait 5 êtres humains .
Ou : un HKUB25 (c’est un groupe électrogène de gde puissance hybride), un ordi chargé à craquer de musique, de films et de livres, un briquet et une lampe torche. J’hésite entre du dentifrice et du savon pour le 5ème. Je peux en avoir 6 ? Pragmatique un jour…
Ou : un smoking Yves Saint Laurent, mon ancienne jaguar à double réservoir (oui je n’ai pas le permis, mais j’ai été propriétaire de cette voiture), une grosse montre en argent de mec qui vaut très très très cher, une paire d’escarpin peut-être des louboutins très très très chère, et un camion de clopes et de briquets et UN fume-cigarette. Seule, mais diva. Rien que pour voir la tronche des sauveteurs quand ils viendront me chercher.
Ils viendront me chercher, hein ?!
Si Catnatt était un vin, elle serait:
Une belle cuvée, à la fois complexe et d’une absolue simplicité. Sauvage, lorgnant vers le sud, les épices et les orages grondants, mais d’un velours et d’une finesse à faire tout oublier.
J’aime beaucoup les vins de Barouillet. Et je ne pouvais pas passer à côté de Louise: ok, elle ne s’appelle pas Nathalie, mais elle m’a évoqué tout de suite:

Et comme j’aime les choses où le son se mêle à la lumière … Indissociable de Nath, la musique. Alors, un vin musical, quoi de mieux.

« Cette cuvée de caractère présente des aspects à la fois subtils et puissants ». Bam.
Long, puissant, ferme mais avec de légers décrochages qui en font le charme, et des soieries précieuses qui enrobent les tannins.  Sublime.
Louise, pécharmant, château Barouillet
A bientôt pour d’autres invités torturés.
Santé!

Les autres wine-tests

Test #1: Lornifouin

Test #2: Sofille

Test #3: Padre Pio

Test #4: Funambuline

Test #5: Another Whisky

Test #6: Tomsias

Advertisements

Une réflexion sur “Morpho-psycho wine test # 7: Catnatt

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s