Faites la mouche, pas la guêpe.

IMG_5041J’ai l’amour du risque: mon petit côté Jennifer (hormis le brushing). C’est pourquoi sous vos yeux ébahis, j’ai joué le jeu de goûter des insectes*. Pour les lecteurs sensibles, cet article de blog peut contenir des images insoutenables et d’une rare violence.

Ceci étant: entrons, tel un ver dans le fruit, dans le vif du sujet.

IMG_5034Je vous présente les molitor, sésame-cumin.

Mais qu’est-ce qu’un molitor (hors un établissement parisien qui sert les frites trois par trois?).

Tenebrio molitor, dont le nom vernaculaire est Ténébrion meunier ; sa larve est un des taxons désignés par le nom vernaculaire « ver de la farine », parfois commercialisé sous le nom de molitor pour la consommation humaine.

Sexy, or not? Loin des vers de farine vivants et grouillants sauce koh-lanta, ceux-ci sont – bien heureusement pour moi – cuits, grillés même. Un bon point, car je ne suis pas sûre autrement d’avoir le cran de bouffer des machins qui gigotent, quand bien même ils ne mesureraient que deux centimètres. Ils sont également roulés (?!) dans un mélange d’épices.

Courageuse mais pas téméraire, j’en place un sur le bout de la langue. Puis, lentement, je mastique. Et surprise! C’est loin d’être mauvais: pire, c’est même marrant à manger. En témoigne, la crevette à côté de moi qui baffre joyeusement les molitors, comme si c’était de simples bonbons salés. La dimension psy – pouah mais ce sont des vers c’est dégueulasse – n’entrant pas en ligne de compte à deux ans et demi, elle n’en garde que le côté croustillant (très) et ludique (bah oui) du truc.

Qu’est-ce que je boirais avec ça? En mode survie, Bear grylls, les Moyens du bord, un ch’nin qu’il a du chien! moyensJuste assez de fraicheur pour parler au sésame et au cumin, juste assez de longueur pour avoir envie d’en reprendre un verre. Apéro? Apéro!

C’est sans plus d’hésitation que nous décidons – la crevette tend obstinément le doigt vers la boite suivante – de goûter les criquets.

IMG_5042

Pauvre Jiminy, pensais-je. Et compris-je aussitôt le nom de la boite, haha, référence culturelle.

Le criquet a ceci de différent avec le ver de farine qu’il est vachement plus gros. Et puis qu’il a des tas d’appendices: tête, pattes, ailes, …

Je m’attends donc à quelque chose de plus… Comment dire? Goûtu?

Avertissement: pour bouffer du criquet, faut des dents. Si vous êtes comme moi, un peu tête en l’air, il n’est pas improbable que vous vous recrachiez une aile ou deux en vous étouffant parce que vous avez pas bien estimé la résistance dudit insecte VS la taille de votre gosier.IMG_5043

Parce que oui, autant le ver de farine, en un coup de molaire c’est réglé, autant le criquet, c’est plus résistant. Même mort. Et aromatisé à la grecque. Nonobstant, c’est pas mauvais du tout, et soyons clairs, ce sont les épices qui font tout. Même si boire épicé, c’est pas facile à faire en même temps:

Qu’est-ce que je boirais avec ça? De la retsina pardi! Surtout si on est un peu Patras.

tetraMais pas n’importe laquelle. Une de ces belles retsinas, celles que l’on cache aux touristes, en leur laissant siphonner les machins jaunes senteurs pin-wc. Très élégante, subtile, avec cette légère odeur de résine, c’est vraiment parfait pour un apéro. Apéro? Apéro!

Pour résumer: les insectes grillés, c’est fun, ça croustille, ça permettra sans doute de trouver des sujets de conversations pour débuter une soirée ou meubler une après-midi. Je ne suis pas certaine de devenir accro, mais je me coucherai moins bête.

*échantillons reçus gracieusement: si si, ils sont très polis chez Jimini’s.

 

 

Advertisements

Une réflexion sur “Faites la mouche, pas la guêpe.

  1. Ouch ! 🙂
    J’ai déjà goûté les vers mais franchement, les criquets, ça envoie du lourd.
    À tester sans … préjugés ! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s