Potion magique

On ne connaît que les choses que l’on apprivoise, dit le renard. Les hommes n’ont plus le temps de rien connaître. Ils achètent des choses toutes faites chez les marchands. Mais comme il n’existe point de marchands d’amis, les hommes n’ont plus d’amis. Si tu veux un ami, apprivoise-moi !

 » Ne serait-ce pas ton Jura préféré ?  » m’a-t-on demandé quand j’ai posté cette photo. Il est vrai qu’entre tous, les vins de Philippe Bornard éveillent en moi quelque chose de spécial. On s’est apprivoisés, mutuellement. C’est avec eux que je suis tombée en amour du poulsard, pardon du ploussard  comme on dit à Pupillin.

« Mon grand-père disait comme ça, alors je continue » a rigolé Philippe* quand je lui ai posé la question du pourquoi du comment ces punks de Pupillin disaient pas comme tout le monde…

Et puis en creusant un peu: les plosses en franc-comtois désignent les prunes ou les prunelles, et c’est parce que les grains de ploussard y ressemblent que le nom serait venu.

C’est un bonhomme, le gars Bornard : 30 ans à trimer à la vigne pour d’autres, avant d’un jour, marre, se lancer sous son propre nom, et de vinifier ses vins. Nous on s’en régale, c’est heureux. Rouges, blancs, jaune et même bulles.  Le goupil n’a pas dit son dernier mot!

Y a pas de plouss’ dans ces bulles, only chardonnay. Elles vous cueillent, quand le cœur brisé par Barry Manilow (vous avez déjà écouté vraiment les paroles de Copacabana, c’est triste à crever…) vous ne croyez plus en rien, même pas au calendrier des postes: alors pour se requinquer un coup de Bornard dans le gosier. La poire chatouille le palais, la bulle fait frisoter la narine et sortir la larmichette qui trainait. C’est un vin qui lave, des péchés, du spleen qui affaisse les épaules et des jours gris.

T’as le coeur en mousse? Bois du plouss’

T’as le réveil chagrin? Pille du savagnin.

T’es en tous petits morceaux? Tiens vlà du trousseau.

T’as un coup de barre? Enquille l’Bornard.

 *moi j’dis, il serait pas un peu Carrément Vin, m’sieur Bornard?  #teasing

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s