Un guide des vins vegan et végétaliens

Il est – sur les réseaux sociaux – une posture assez fréquente qui est de critiquer pour le simple plaisir de critiquer, en appelant « idéologie » ce qu’on défonce et surtout (et c’est là mon régal) sans avoir lu une ligne de l’article, voire du livre incriminé. La mauvaise foi n’a jamais tué personne certes, me direz-vous, et vous n’aurez sûrement pas tort.

Pas de ça ici: j’ai lu le Guide Brachet de la première à la dernière page.

Pourquoi un guide des vins vegan et végétaliens, déjà?

Tous les vins ne sont-ils pas végé? Hé non. Alors, je vous rassure, personne ne se torche avec du pinard passé par le cul d’un mérou mort (surtout que la peau de mérou pète), mais si vous voulez comprendre pourquoi, et en quoi le vin n’est pas toujours exactement végétarien, j’ai déjà commis un billet ici.

Bien que cela ne plaise pas à tous, les gens qui modifient leur régime alimentaire (voire leur mode de vie entier) pour des raisons qui les concernent sont de plus en plus nombreux. Et, partant de ce fait il est légitime de s’intéresser à eux (même si c’est une niche) et de voir quels accords mets-vins et quels vins on peut leur proposer. Parce que merde, tout le monde a le droit de boire du bon pif! (slogan de Campagne Sand présidente 2024).

Le bouquin évoque  au delà de lister certains vins correspondant à l’éthique vegan, des accords mets-vins. C’est la partie la plus intéressante, selon moi: la littérature vineuse qui s’intéresse à la cuisine végé est encore marginale. Il faut bousculer tous ses repères, quand on est viandard-e-s. Ne plus construire l’accord autour du canard ou du bœuf, mais de la lentille, des légumineuses, des épices… Ce chapitre commence par des entretiens, puis explore au travers de la chimie, des pistes pour accorder pinard et bouffe en se basant sur les textures et les goûts de base (cru et cuit, piment, salé, sucré, saveur umami…).

Un point important – et qui est abordé dans le livre – est « jusqu’où doit-on placer le curseur du veganisme ».

Dans l’article en lien, j’explique que les produits animaux présents dans certains vins viennent principalement du collage, ce qui nous laisse pour les éviter deux alternatives: ne pas coller les vins, ou utiliser des colles végétales.

Mais qu’en-est-il de la biodynamie, qui utilise des cornes de vaches pour ses préparats, ou des panses d’animaux?

Voici ce qu’en dit l’autrice.

Pareil en ce qui concerne la traction animale:

A chacun donc, en son âme et conscience de voir si cela le heurte, ou non.

Si l’on se place d’un strict point de vue écologique, il est évident que la traction animale est moins polluante qu’un tracteur, tasse moins les sols, et donc d’une certaine façon encourage la biodiversité.

Pour ce qui est du listing des vins proprement dit, pas grand chose à redire: la logique végan pousse vers des vins 100% raisins. Un esprit nature où se retrouvent donc pas mal de vigneron.ne.s qu’on connaît bien si on fréquente un peu le milieu naturel (Guignier, Frick, Pignier, Picatier, Lassolle, Jonc blanc…).

En revanche, je suis plus mitigée sur la première partie du bouquin, qui est censé poser les bases des vins 100% raisins. Des raccourcis (façons d’élaborer des rosés « oubliées), voire des choses fausses (les fameuses levures synthétiques). Cette partie est donc à lire avec du recul. Cela n’enlève rien à la qualité de la sélection des vins, avec des domaines bien connus, mais aussi des p’tit-e-s nouveaux-elles …

En gros, est-ce qu’on peut acheter ce bouquin? Oui, 15 euros pour s’offrir des bases d’accords mets-vins végés, plus une chouette liste de vigneron.ne.s c’est pas si mal. Et cerise sur le gâteau de courgettes: quand vous aurez un-e ami-e vegan à dîner vous saurez enfin quoi lui servir à boire!

Guide Brachet des vins vegan et végétaliens, Claire Brachet, éditions la Plage 15€

Livre envoyé par l’éditeur

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s