Mortels cocktails: à déguster entre deux planques

J’ai reçu la semaine dernière ce petit livre rouge: la couverture promet « 50 recettes de cocktails inspirées des meilleurs polars ». Alléchant programme…

Effectivement le concept est assez simple: 50 double-pages, à gauche une recette et quelques mots sur l’ambiance du livre dont est extraite la boisson, à droite une photo et un extrait du bouquin.

Il est découpé en plusieurs parties: Made in Usa, So british, cocktails du froid, cocktails du soleil, et French touch.

Ça ne se lit pas comme un roman, mais on y pique plutôt de bonnes idées pour accompagner ses lectures (le mérite est là: j’ai au moins autant envie de tester certains bouquins, dont les références figurent à la fin en bibliographie,  que les recettes mises en avant).

La parution du livre s’inscrit par ailleurs dans le 90ème anniversaire du Masque, plus vieille maison de polar en France, responsable notamment des premières traductions d’Agatha Christie et de Conan Doyle dans l’hexagone.

Guère épais, on le glisse dans sa bibliothèque: il va rejoindre en ce qui me concerne « Cocktails James Bond, recettes raffinées et explosives » (oui, j’avoue, James et moi… mais c’est une autre histoire).

Mortels cocktails, Anne Martinetti

Éditions du Masque, 12 €

Envoyé par l’éditeur.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s