Wonderland: l’autre pays des cavistes

Les fêtes, c’est une grosse grosse période pour les cavistes – et tant mieux- mais c’est aussi du coup l’occasion d’entendre un paquet de trucs rigolos souvent, parfois mignons, parfois un peu énervants.

Certaines questions peuvent désarçonner par leur incongruité parce que pour nous, c’est devenu tellement réflexe, parce qu’on baigne dans le vin sans arrêt, ça nous fait une très jolie peau d’ailleurs- mais on se remet bien vite en selle. Je veux donc bien qu’on rigole mais pas qu’on se moque.

So, avec une énorme pensée pour mes potes cavistes qui se reconnaitront forcément, bienvenue au Pays des Merveilles avec un best of de vraies phrases entendues…

« Je voudrais du vin, je ne sais pas quoi, ni quel budget, ni la couleur, que ce soit original mais un peu classique »

Alice_Crying
« Nan mais de toute façon, le champagne, une heure au congel’ et c’est réglé »

ali

« Vous avez du vin sans alcool? »

wir.skyrock.net

« Il faut un vin sucré mais pas calorique, c’est pour des femmes »

Walt-Disney-Characters-image-walt-disney-characters-36379625-4281-3240

« C’est un  wine snob »

aliceteacup

« On m’a dit que c’est pas du vrai whisky, que c’est une contrefaçon. Ben oui, il est écrit whiskEy avec un e »

734761_881683725280935_3106495955677228719_n

 » Une fois j’ai acheté du corbières en grande surface et il était dégueulasse. Il est bon le vôtre au moins? »

Alice_in_Wonderland_21

« J’ai goûté dans un resto un super vin, c’était Clos quelque chose, ou chateau, je sais plus le nom avec une étiquette orange, ou bien verte je crois. Vous en avez? »

« Je viens juste en repérage, je viendrai chercher les vins pour le réveillon le 24 »

alice-face-palm-featured

« On est six: vous pensez que deux bouteilles pour l’entrée, trois pour le plat, deux pour le fromage c’est assez? Oui, c’est sans l’apéro »

« C’est pour un connaisseur: il prend des cours d’oenologie, une fois par mois. Depuis deux mois »

« J’adore la dinde farcie, vous avez de quoi l’arroser? »

« Vous avez du bon champagne pas cher du tout ? Mais il est bon au moins ? Ah oui de toute façon on risque de revenir le 4 janvier… Au revoir et bon courage pour les fêtes ! »

« Je viens pas acheter du vin, mais vous auriez des caisses bois à me donner? »

« Faites comme si c’était pour vous, je vous fait totalement confiance »

« Vous pouvez laisser le prix dessus, qu’on voie que c’est pas bon marché comme cadeau? »

« Je sais pas trop, les vins natures j’ai lu que ça puait le crottin »

« En dessous de vingt-cinq euros, y a rien de bien hein? »

« Ok, on va pas prendre de moelleux sur le foie gras, on vous écoute »

« Servir du rosé-pamplemousse sur le saumon, ça irait? Ma belle-sœur ne boit que ça »

Aux cavistes: courage les petits potes

A vous qui poussez leurs portes: merci de nous faire sourire, d’être là,  de nous faire confiance, et  de nous donner aussi l’occasion d’expliquer et de transmettre un peu de ce qu’on aime: le vin, le bon, qui fait du bien!

Et bonnes fêtes!

L’Hummer noir*

*noir, c’est noir (et pis c’est classe)

Vous êtes nombreux et réguliers à me demander des adresses de (bons) cavistes. Et ça me fait très plaisir de vous confier aux mains de Paco, Philippe, Olivier,  Hervé, Martin, Alexandre, Pascal, .. . j’en passe et non des moindre, puis vous pouvez en retrouver plein ici. Parce que oui, il existe encore de supers cavistes, très compétents un peu partout en France.

Un caviste compétent, c’est outre le fait qu’il t’accueille  convenablement et t’écoute quelqu’un qui ne dit pas de conneries.

C’est pas si évident que ça de prime abord, je vous assure. Cette semaine, test d’un caviste spécialisé « Italie ». C’est juste un crochet parce que dans le coin, le bouclard avait bonne réputation, j’y ai trainé pas mal mes guêtres à un moment. Sauf que de l’eau a coulé sous les ponts.

« Vous auriez un vin, un peu original, bio de préférence? »

« Oulah, on n’a pas ça. Puis en Italie le vin bio, ça n’existe pas! » Lire la suite