Un guide des vins vegan et végétaliens

Il est – sur les réseaux sociaux – une posture assez fréquente qui est de critiquer pour le simple plaisir de critiquer, en appelant « idéologie » ce qu’on défonce et surtout (et c’est là mon régal) sans avoir lu une ligne de l’article, voire du livre incriminé. La mauvaise foi n’a jamais tué personne certes, me direz-vous, et vous n’aurez sûrement pas tort.

Pas de ça ici: j’ai lu le Guide Brachet de la première à la dernière page. Lire la suite

Publicités